Entropie

Une exposition de Paolo Almario

Du 16 septembre 2021 au 31 décembre 2021

Salle Desjardins

Entropie de l’artiste Paolo Almario, explorent les notions d’équilibre et d’identité dans un environnement donné. Dans cette installation numérique et interactive, les portraits des visiteurs sont captés et projetés en temps réel sur une surface
qui est déconstruite, un morceau à la fois, par une machine robotisée. Dans le contexte actuel de grandes migrations humaines (arrêtées temporairement par la pandémie), d’existences virtuelles, de surveillance et de vols d’identité, l’exposition Entropie, se prête à plusieurs niveaux de lecture et nous fait prendre conscience de notre fragilité. Pour l’artiste, cette notion d’entropie permet de comprendre que plus un système évolue dans le temps, plus précaire est son équilibre.

Le travail de Paolo Almario traite des relations qui s’établissent entre l’individu et l’espace et s’articule autour de notions identitaires, spatio-temporelles et sociopolitiques. Dans sa pratique, Almario emploie des processus informatiques
d’encodage, décodage et transcodage d’informations sensorielles, afin d’extraire du réel son véritable potentiel sensible. Ses projets d’installation présentent des oeuvres évolutives orant des expériences esthétiques uniques à chaque visiteur.

Source: P.A.

Rencontre avec l'artiste: Jeudi 16 septembre 17h 

Biographie

Paolo Almario est natif de Florencia. À Bogota, capitale de la Colombie, il a étudié à la Faculté d’architecture et de design de l’Université Los Andes. Depuis son arrivée au Québec en 2011, il a obtenu une maîtrise en arts de l’Université du
Québec à Chicoutimi (UQAC) en 2014 où il est depuis, Chargé de cours en arts numériques. En 2018, il recevra le Prix du CALQ - Créateur de l’année au Saguenay–Lac-Saint-Jean. Ses oeuvres ont été exposées au Canada, en Colombie, en Italie, en Belgique et en France. Paolo Almario est aussi co-fondateur du nouveau Centre de recherche et création en arts numériques UBCHIHICA.