LIGNE DE FLOTTAISON

Une exposition de Josette Villeneuve

Du 30 janvier 2022 au 28 avril 2022

Salle Desjardins

« Ligne de flottaison » de Josette Villeneuve juxtapose trois manières de faire, trois gestuelles et trois types d’expression qui s’accordent ou se heurtent pour dynamiser l’ensemble. Les travaux de l’artiste s’inscrivent dans notre monde en perpétuelle transformation et touchent aux problématiques de l’heure : mondialisation des marchés, mutations identitaires et dérives environnementales. De ses travaux antérieurs émerge une série de tableaux-collage. Une production forte, saisissante qui fait écho à la terre et à l’attitude de surproduction des sociétés contemporaines, à la géopolitique du monde contemporain, aux multiples provenances de produits entassés sur des gigantesques cargos devenus symboles du commerce mondial. Ces représentations de transport maritime impressionnent par leur ingénierie mais sont aussi porteuses de menaces. S’ajoutent deux explorations distinctes de dessins grand format sur papier blanc dont l’accrochage simple donne aux représentations l’impact d’un travail in situ et rappelle la manière dont l’artiste travaille en atelier : D’abord des figurations de ce moment émouvant où ses petits enfants jouent dans l’eau, libres et insouciants. La gestuelle, le sujet et l’installation collaborent à la fluidité et légèreté de l’ensemble intitulé « Swimming ». Dans un deuxième temps, sur un même support, des dessins géants de grandes carcasses de navires échoués. Des catastrophes immobiles, horizontales, silencieuses. Une relation dialogique s’établit entre ces deux visions de milieux aquatiques voguant entre fluidité et compression, entre intimité et globalisation, entre le lac et l’océan. Un troisième point de vue s’invite dans les assemblages de Lego rappelant un container, ajoutant ce côté ludique, utilitaire et encombrant. Étalée au sol, une vague de plastique bleu renvoie à la vidéo des baigneurs… On navigue entre l’attrait du jeu de la couleur et cet indésirable et omniprésent plastique. Une exposition marquante, troublante d’actualité ! (Source : J.V)

Josette Villeneuve vit et travaille à Shawinigan. Ses installations ont fait l’objet de plusieurs présentations au Québec, en Ontario et à l’étranger. Appuyées à plusieurs reprises par le CALQ, ses oeuvres font partie de collections publiques dont celles du Musée des beaux-arts de Montréal et du MACBSB. En 2021, elle recevra le Prix Création en arts visuels de l’année et le Prix des arts visuels StelioSole pour « Ligne de flottaison ». L’artiste a aussi réalisé des projets d’art public dans le cadre du Programme d’intégration des arts à l’architecture.

Crédit de l’oeuvre : Josette Villeneuve, Périple au long cours 3, 2021, détail. Photographie : François Lafrance.